Aéroport de Dubrovnik

Aéroport de Dubrovnik

L'aéroport de Dubrovnik accueille 3,5 millions de passagers par an et offre des vols réguliers vers Paris, Lyon et d'autres villes européennes.

L’aéroport de Dubrovnik, Zračna luka Dubrovnik en croate, est l'un des plus fréquentés de la côte dalmate. C'est le plus moderne du pays et celui qui possède les installations les plus récentes, l'ancien aéroport ayant été bombardé pendant la guerre yougoslave en 1992.

Il est situé à Čilipi, à 20 kilomètres de Dubrovnik, et assure plus de 16000 vols par an. La compagnie aérienne Croatia Airlines gère les vols intérieurs reliant Dubrovnik à des villes telles que Zagreb ou Split.

Il est interdit de survoler en avion la ville fortifiée de Dubrovnik, ne vous inquiétez donc pas si vous faites un détour juste avant votre arrivée. Pendant le vol vous profiterez dans tous les cas d’une vue incroyable.

Comment se rendre à Dubrovnik depuis l'aéroport

Voici les alternatives pour vous rendre dans le centre de Dubrovnik depuis l'aéroport en fonction de votre budget et de la comodité.

Transferts

L'option la plus pratique est de réserver le transfert de l'aéroport de Dubrovnik à votre hôtel. Il s'agit d'un service porte-à-porte, vous n'aurez donc pas à vous soucier des horaires ou des bagages. Vous pouvez consulter les tarifs sur notre site :

Bus

Le moyen le moins cher pour se rendre à Dubrovnik depuis l'aéroport est le bus. Le prix du billet est de 28 kN (environ 3,8€ environ) et le trajet dure environ 30minutes. Les lignes 11, 27 et 38 relient le centre-ville à l'aéroport.

Ces bus relient la gare routière centrale de Gruž, très proche du port, et la Pile Gate, l'une des portes de Dubrovnik. Vous pourrez acheter le billet directement dans le bus.

Taxi

Si vous préférez vous rendre au centre de Dubrovnik en taxi, vous en trouverez plusieurs dans le terminal des arrivées de l'aéroport. Le trajet dure entre trente et quarante minutes et le prix est d'environ 360 kn (35 euros environ).

Veuillez prendre en compte que le tarif peut augmenter les week-ends ou la nuit.